Comment bien préparer son voyage aux sports d’hiver...


Les vacances d’hiver arrivent à grand pas, et c’est la zone B qui ouvre le bal 😊 Nombreux d’entre nous allons nous rendre dans les stations de ski de notre département ou bien encore dans les stations voisines. Et certains d’entre nous se posent la question de la préparation à ce voyage qui peut parfois, lorsque les conditions climatiques se détériorent, devenir un vrai défit surtout lorsque nous avons des enfants en bas âge ou bien encore impatient de voir la neige !


Vous retrouverez tous nos petits conseils pour que ce voyage soit un plaisir pour tous et vous permettre de voyager en toute sécurité et sérénité !



L’outil indispensable pour nous permettre de voyage est notre bonne et fidèle voiture ! Avant de partir, surtout dans les stations de sport d’hiver, il est nécessaire de la préparer et bichonner un peu…

Dans un premier temps, nous vous conseillons de vérifierl’état de vos pneumatiques. De bons pneus vous permettrons d’avoir une meilleure tenue de route dans le cas où cette dernière soit humide ou détrempée. Il est également important de vérifier la pression de ces derniers pour éviter des pneus sous-gonflés ou surgonflés. Ce détail est important pour éviter une crevaison ou une usure précoce de l’état de pneu.  Pour en terminer avec les roues de votre carrosse, nous vous conseillons de vérifier l’état de validité de votre bombe anti-crevaison ou bien encore de votre roue de secours (état et pression), pour les véhicules qui en seraient équipées, afin d’éviter toutes mauvaises surprises.

Pensez également à investir, si ce n’est pas déjà fait dans une paire de chaine. En effet, en fonction de l’altitude et du taux d’enneigement, cet équipement peut devenir obligatoire.


Le petit conseil BBsecours :

• Même si vous êtes équipés de pneus neige, nous vous conseillons tout de même d’investir dans des chaines ou chaussettes neige. Si le taux d’enneigement est vraiment important, les pneus neige peuvent s’avérer insuffisant, notamment lorsque la neige est verglacée ou qu’il y a présence de verglas sur la route.

• Enfin, pour les détenteurs de chaine ou de chaussette neige, nous vous conseillons de vous entrainer sur un sol sec à les mettre. Cela pourra vous aider lorsque vous devrez les utiliser le jour J ! (Expérience vécue et nous pouvons vous garantir que ça aide !)


Après les pneumatiques, nous vous conseillons de vérifier le niveau d’huile du moteur (faire un complément si nécessaire), le niveau de liquide de refroidissement et du liquide frein, le niveau du produit vitre (n’hésitez pas à acheter un produit avec additif résistant à des températures négatives. En effet, un produit normal ou de l’eau risque de geler et de détériorer le système lave glace), les essuie-glacesavant et arrières, l’état de vos éclairages.


Le petit conseil BBsecours :

• Pensez à avoir une boite à ampoule dans la boite à gant. Cela vous permettra de changer l’ampoule défectueuse rapidement et de voyager en toute sécurité.

• Vous pouvez également avoir dans un petit bidon, du produit lavage glace en réserve. En effet, le sel sali constamment le pare-brise vous empêchant d’avoir une bonne visibilité. Attention à prendre un produit résistant aux températures négatives afin que ce dernier ne gèle pas.


Pour terminer avec la partie automobile, nous vous conseillons, la veille de votre départ, de laver la carrosserie ainsi que d’effectuer le plein de votre véhicule. Cela vous permettra d’avoir une bonne visibilité durant le trajet et d’être serein au moment du départ. N’hésitez pas à avoir le plein vers l’arrivée des stations de l’effectuer dans les stations essences proches de votre arrivée. Pourquoi ? Pour deux raisons :

➢ Si vous restez coincé dans les bouchons, avoir un niveau d’essence haut, vous permettra de garder le moteur allumé et donc le chauffage…

➢ Faire le plein dans les stations essence proches des stations vous permettra que votre carburant gèle. En effet, les stations essences en haute altitude ajoutent un additif dans le carburant afin d’éviter le gel !


Nous vous conseillons également de procéder au chargement de votre véhicule la veille ! Attention à veiller à respecter les règles ci-dessous (afin de vous éviter de mauvaises surprises ou bien encore de vous faire arrêter par les forces de l’ordre) :

Respecter le PTAC (poids total autorisé en charge). En effet, une surcharge de votre véhicule peut entrainer une surchauffe du moteur, une usure et une sous-pression de vos pneumatiques mais aussi d’entrainer une défaillance au niveau de votre système de freinage !

Sangler, attacher avec des systèmes de fixation adaptés à votre véhicule vos skis, snowboards, etc… En effet, ces objets mal sanglés peuvent induire plusieurs risques comme le risque de chute sur la chaussée pouvant entrainer un accident, une surconsommation de carburant ou encore parfois, une prise au vent importante pouvant entrainer des pertes d’adhérence…  

Le chargement des bagages ne doit pas obstruer la visibilité arrière du véhicule sous peine de sanction par les forces de l’ordre, ou que ces derniers ne risquent pas d’être des projectiles lors d’un freinage d’urgence pour vos passagers !


Le petit conseil BBsecours :

• Vérifier que votre chargement ne bloque pas l’utilisation correcte de la ceinture de sécurité. S’il bloque le bon usage de cette dernière, le risque de blessures importantes augmentent considérablement en cas d’accident.

• Mettez en dernier tout ce qui peut être susceptible d’être utiliser durant le trajet (glacière, vêtement de rechange, trousse de secours, paires de chaine ou chaussette de neige, etc…). Cela vous permettra de gagner du temps en cas de besoin et d’éviter de devoir vider sur le bas-côté l’intégralité du coffre.


Voilà votre véhicule est prêt pour le voyage ! Mais qu’en est-il de la suite…


Il est conseillé aux conducteurs de passer une bonne nuit de repos avant de prendre le volant. La sécurité routière conseille également de faire une pause toutes les deux afin de se dégourdir les jambes. Parfois nous faisons l’impasse parce que nous nous sentons bien, mais une petite pause régulière permettra de vous reposer, de prendre l’air, mais de faire faire également une pause pipi aux enfants et de les dégourdir 😉 Cela vous permettra de passer un voyage en toute sérénité …

Il est également conseillé de vérifier l’état des routes la veille mais également au moment du départ ainsi que les conditions météorologiques. Cela vous permettra d’anticiper la neige notamment.

Afin de passer un agréablement moment en famille durant le trajet, n’oubliez pas de prévoir des activités pour faire passer le temps aux enfants. Un voyage en voiture peut paraitre long pour les enfants. N’hésitez pas à consulter les sites spécialisés qui ont de bonnes idées simple et efficace ! En voici un exemple, dont on vous recommande : https://www.teteamodeler.com/dossier/jeux/jeux-voiture.asp. Si vous prévoyez des jeux électroniques ou des lecteurs DVD, n’oubliez pas de les charger au préalable. Cela évitera les pannes et les désagréments liés à ces dernières.


Enfin, nous vous conseillons de prendre au sein de la voiture, ou à défaut dans le coffre prêt à l’utilisation, un kit voyage composé de :

• Un thermos d’eau chaude

• Des biscuits secs

• Des couvertures chaudes

• Des gants

• Lampe torche

• Une batterie externe chargée pour téléphone

Ce kit peut être utile si jamais vous vous retrouvez coincé dans un bouchon par la neige et que vous devez rester plusieurs heures bloqués (voir la nuit)


Pour terminer cet article, nous vous rappelons qu’il est important d’installer confortablement vos passagers. Les enfants installés dans les sièges auto, adapté à leurs tailles et poids, ne doivent pas garder leurs manteaux durant le trajet ! Vous gagnerez déjà un arrêt pour enlever les manteaux, mais surtout que les sangles ne sont pas adaptées à la texture des manteaux, et le risque d’accident est augmenté avec le port de ce dernier !

Je vous laisserai sur ces derniers conseils, une fois que vous êtes enfin arrivée et que vous débutez vos vacances, je vous conseille d’une part d’aller régulièrement (un jour sur deux ou trois) allumer et faire tourner votre moteur durant votre séjour. Cela évitera les pannes au moment du retour, les batteries fatiguent et se vident très vite avec le froid.



Pour avoir passé quelques séjours à la montagne, je vous livre également quelques petites bottes qui m’ont bien dépanné😉 :

➢ Un grattoir ou une bombe pour dégivrer les vitres arrière et enlever la neige

➢ Un vieux drap que vous apposerez sur le capot (et que vous bloquerez avec ce dernier) mais un second sur le parebrise (et que vous bloquerez avec les vitres avant). Je peux vous garantir que les passants me trouvaient abrutie avec mes draps du CHU de Nice, mais ils avaient l’avantage déjà de repérer facilement mon véhicule, d’éviter le dépôt de gel et de neige sur le parebrise. Le jour du départ, je n’ai plus qu’à tirer le drap et hop un parebrise déneiger et dégelé en deux minutes 😊 LE TOP !!!!

Le drap du capot à pour fonction de protéger le moteur et donc la batterie. Si jamais vous pouvez investir dans une bâche pour voiture, c’est encore mieux !!!

➢ Une petite pelle. Et oui, pour déneiger les abords de la voiture et repartir plus facilement !

ATTENTION : lorsque vous allez redémarrer votre véhicule, vérifiez bien que le pot d’échappement ne soit pas obstrué par la neige. Au risque de vous asphyxier avec le retour des gaz d’échappement. La petite pelle peut donc être votre alliée 😊


Toute l’equipe BBsecours vous souhaite de très belles vacances au ski! ❄️⛄️🎿


Article écrit par Blandine, experte BBsecours dans le 06 et à Monaco.

Tel. +33 07 87 25 71 68 I  contact@bbsecours.com 

Var - France

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Instagram App Icon